NDA magasine – architecture – centre commerciaux

Europea – centre commerciaux

Bruxelles 2021 a un nom !

Souvent nous vous présentons des projets réalisés en occultant volontairement la phase travaux. Cette fois-ci, nous allons vous présenter une opération qui a pour ambition de renforcer l’attractivité de Bruxelles et d’en  faire une vraie capitale européenne. L’objectif est de devenir une nouvelle destination pour le tourisme national et international. C’est un enjeu économique important pour le pays et  qui verra le jour vers 2021.  

 

Elle s’implantera sur le plateau du Heysel. Elle regroupera des commerces, des loisirs, du résidentiel dont des logements haute qualité environnementale, et des cinémas… Elle sera à elle seule un lieu intergénérationnel et un quartier paysage. Son nom : Europea. Sa programmation culturelle sera en synergie avec les autres équipements du site historique (Atomium, Brussels Expo…). Conçue par Jean-Paul Viguier et Associés et l’agence Art & Build, elle incarnera l’innovation et l’excellence.

L’équipe internationale pour le projet est : Jean-Paul Viguier et Associés, Art & Build, Gustafson & Porter (pour les jardins d’Europea), Conran + Partners (pour l’expertise de l’art de vivre) et Saguez & Partners.

 

Le parc paysager accessible aux riverains et au public s’étendra sur 3,5 hectares. Sa conception environnementale exemplaire en fera une véritable « smart city ». Un Mall of Europe sera la destination shopping et verra l’arrivée d’enseignes internationales inédites en Belgique.

On y trouvera Spirouland, la Cité des Enfants, un parcours découvertes Euroville, mais aussi des loisirs indoor et outdoor. Connectée, Europea procurera le meilleur de l’innovation digitale et des services de proximité.

Un parc résidentiel et des espaces publics sont prévus. Une promenade d’art Europ’Art laissera découvrir des œuvres d’art en plein air. L’esplanade de l’Atomium sera bordée de pelouses et de cascades d’eau.

 

Le projet résidentiel favorise la mixité sociale et intergénérationnelle. Chaque volume multi-orienté créera des perspectives et des percées visuelles entre les espaces publics et l’intérieur du quartier.  590 logements sont prévus donc 90 publics. Il existera différentes typologies (bâtiments compacts avec jardins, bâtiments hauts avec vue sur l’Atomium et la capitale). 2 crèches seront réalisées ainsi qu’une maison de repos et seniorerie.

Les accès ont une grande importance dans le projet. Ils permettent la vie dans le quartier, la communication. L’accessibilité des personnes à mobilité réduite est prise en compte.

 

Europea réinventera le plaisir de la ville. Une place de marché couverte et ouverte à tous permettra des points de rencontre, des regroupements en terrasse, de découvrir le marché bio ou les animations culturelles programmées. Espace central, elle sera le lien entre les axes publics existants et les nouveaux espaces publics.

Les agences Conran + Partners, Saguez & Partners   et  les  paysagistes  Gustafson  & Porter  imaginent un  univers   unique   « le  jardin découverte» pour le design intérieur  de Mall of Europe, les jardins et promenades d’Europea et  les  nouveaux  parcours  du parc Euroville. Des inventions végétales, du mobilier interactif, des expériences sensorielles seront autant de points d’étonnement dans un parcours  au design  d’exception.

Tout le projet visera la certification Breeam Communities Excellent.

Le centre commercial Mall of Europe d’Unibail-Rodamco sera bien labellisé 4 étoiles. De vastes  verrières ouvertes  sur le ciel et des promenades extérieures structureront les parcours  autour de magnifiques places baignées de lumière. Les boutiques auront des vitrines de 7 mètres de hauteur. Conran & Partners et Saguez & Partners travailleront ensemble pour la création du design intérieur et pour le mobilier. Une dining experienceTM sera proposée. A savoir que les restaurants seront ouverts du matin au soir avec des animations gastronomiques, musicales… 30 restaurants se regrouperont autour d’une grande place intérieure.

Mais ne vous en dévoilons pas plus, il est bien entendu que nous vous en reparlerons plus en détails en temps utile. D’ores et déjà, on entrevoit le visage de la vie en 2021 à Bruxelles.

http://www.architecture-magazine-design.fr/2-122-architecture-design-centres-commerciaux-.html#ad-image-7

Waves Actisud – centre commerciaux

La nouvelle vague

 

En octobre dernier a été inauguré le nouveau centre commercial de la Compagnie de Phalsbourg à Metz. Comme toujours, le président Philippe Journo a su s’engager dans une œuvre architecturale qui s’intègre parfaitement dans son environnement. Le concept Waves Actisud représente la nouvelle vague des centres de demain. Le centre commercial est développé en partenariat avec Les Arches Métropole. 

 

Waves Actisud

Découvrons ce premier Open Sky Shopping qui donne une part importante aux espaces paysagers. Sa toiture en inox poli miroir est visible depuis l’autoroute A31, elle forme une vague, ce qui lui donne son nom de Waves. Les façades du centre reprennent son mouvement dynamique et fluide. Elles renvoient le ciel et les espaces verts qui sont nombreux et dissimulent le parking. Des restaurants (au nombre de 9) s’implantent autour d’un lac où des animations scéniques et lumineuses prennent vie. L’expérience   shopping se déroule dans un seul bâtiment. 60 enseignes ouvrent leurs portes aux chalands qui peuvent aussi se promener le long de la façade intérieure homogène.

L’architecture design et contemporaine de Waves est signée de l’architecte Gianni Ranaulo et de son agence Light Architecture. La surface de plancher est de 60 800 m2 et la surface de vente de 38 524 m2. Un lounge VIP pour les meilleurs clients est créé. Des navettes électriques gratuites sont mises à disposition pour aller d’un magasin à l’autre en toute sérénité.

Une convention « commerces de centre-ville » est mise en place et Waves Actisud adhère à la Fédération des Commerçants de Metz et à la promotion du centre-ville. L’humaniste Philippe Journo affirme « Si on veut une périphérie forte, il faut un centre-ville fort ». Le centre génère 450 emplois dont plus de 200 créations.

 

Rien n’est laissé de côté. Le centre est un vrai lieu de vie. Il est possible de recharger son smartphone, d’emprunter un parapluie ou une poussette, de se reposer dans un espace détente… La promenade est praticable sans aucun trottoir car Waves est 100 % de plain-pied. La hauteur des étalages, la largeur des allées, les cabines d’essayage… tout est pensé pour les visiteurs à mobilité réduite.

Waves a tous les atouts pour séduire et fidéliser les visiteurs. Le cadre est exceptionnel. Il laisse entrevoir une nouvelle qualité de vie pour le shopping face à l’e-commerce.

 

La lumière se marie avec le paysage et elle tient une place prépondérante dans le projet.

La mise en scène des lumières de nuit est réalisée par Yann Kersalé. Les axes d’entrée et de sortie sont signalés par un bouquet élancé de mâts lumière miroir.  L’espace central, le stationnement, les allées de circulation sont un vaste champ de lumière végétale qui se réfléchit sur la façade miroir intérieure du centre. Waves est une « île de lumières et de reflets ».

Comme au centre commercial l’Atoll à Angers, des ruches parrainées par les écoles élémentaires voisines prennent place sur le toit. Les enfants participent tout au long de l’année à la vie de celles-ci. Le produit des ventes du miel récolté sera reversé aux associations ou organismes caritatifs choisis par les écoliers. Waves Actisud s’engage à contribuer à ces dons.

Une fois de plus, la Compagnie de Phalsbourg nous démontre qu’elle fait partie des acteurs incontournables pour l’architecture de demain, mais aussi de celle d’aujourd’hui qui s’intègre parfaitement à son environnement et à son époque tout en étant design et contemporaine, voire audacieuse !

http://www.architecture-magazine-design.fr/2-0-architecture-design-gare-saint-lazare.html#ad-image-0